Mettez vos habits aux couleurs les plus seyantes et invitez votre béguin du jour à la fête foraine. Si vous vous y ennuyez, il sera toujours temps de s'enfuir à bord d'une nacelle de la grande roue. En survolant le paysage, profitez-en pour admirer ce qui est en bas. Là par exemple, le luxueux Palazzo Resort Hotel aux abords d'un large lac, derrière les petites collines noires, un désert brillant de gravats s'étire infiniment, des alchimistes y creusent la terre dans l'espoir d'y découvrir la pierre cachée. Une fois un lieu trouvé pour achever votre fuite, vous pourriez fusionner, survivre ensemble à la fin de l'espèce humaine. Faites de l'espace en vous que l'on puisse s'y installer, ou bien préparez-vous à des guerres inlassables : à l'issue des combats, vos corps risquent d'être épuisés par les hostilités. Faites une pause, nourrissez votre excitation mutuelle par de l'indifférence, cependant prenez-y garde, votre esprit ne restera pas longtemps tranquille, en bas, Didon se déshabille. La roue s'arrête enfin, votre béguin s'échappe, vous aurez sans doute du mal à oublier ce merveilleux rendez-vous, la faim de cet amour risque de vous déchirer.
Vous venez de lire le troisième numéro de pan.



pan 3 / Revue littéraire et dessinée
Comité éditorial : J. Fischer et J-B Labrune
Metteur en pages : J. Magnani
184 pages, 14 x 19 cm
Éditions Magnani
Couverture illustrée par Johanna Benz
500 exemplaires, novembre 2016
ISBN : 979.10.92058.23.9
Prix : 18 euros (commander)

Les projets de pan 3 :

Prologue, interludes et épilogue Texte J.-B. Labrune et images G. Chauchat.
1. Claudius et Rebecca / Texte L. Thizy et images T. Jill Beck
2. Ce qui est en bas / Texte M. Cannavo et images J. Fischer.
3. Qohélet Reloaded (cut-up) / Texte S. Bataillon et images M. Rivoal.
4. Giuseppina Bruna Else / Images C.Vuillier et texte F. Di Francesco.
5. Guerres / Texte A.-S. Plaisant et images F. Chemin.
6. Didon se déshabille / Texte A. Serra et images B. Muller.
7. Jusqu'à la rouille des candélabres / Texte G. Kwizera et images Y. Kebbi.
8. Une histoire à dix-sept voix Texte J.-B. Labrune
© pan, magnani
et les auteurs